Ensemble nous pouvons

Il est généralement enseigné dans les assemblées chrétiennes, que nous pouvons tout faire par la foi. Mais en réalité, dans la pratique, on peut se rendre compte qu’il y a un faussé entre ce qui y est dit et la réalité de notre vie, même en mettant en pratique les enseignements reçus. L’une des principales raisons de « l’inaccomplissement » ou du « tourner en rond », vient du fait que les contours de la foi sont souvent méconnus des croyants. Il est impérieux de savoir que la foi possède trois niveaux ou dimensions. De ce fait, pour bien opérer dans la foi et avoir réellement du résultat, il est nécessaire d’assimiler ses trois premiers paramètres. Cette connaissance est indispensable. Car, même lorsqu’on est chrétien, son absence est destructrice. C’est pourquoi le Seigneur a dit :« Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance » .
(Génèse 15.5)

Mais au juste, c’est quoi la foi?

« Regarde vers le ciel, et compte les étoiles, si tu peux compter. Et il lui dit : Telle sera ta postérité. Abram eut confiance en l’Eternel, qui le lui imputa à justice.» .
(Génèse 15.5)

De ce passage biblique clé, le Saint-Esprit nous conjure d’obtenir ou encore d’amener les choses à la réalisation par la foi. C’est à dire, en les imageant d’abord comme le Seigneur avait montré les étoiles à Abraham. Toutes réalisations terrestres comme les immeubles d’habitation, véhicules, robots, vêtements, magazines, routes… sont avant tout le fruit d’une idée humaine. Après l’imagination dans notre esprit, nous devons croire que ce que nous souhaitons obtenir existe déjà. C’est pourquoi en Romains 4.17-18, le Saint-Esprit par la main de l’apôtre Paul nous affirme, et c’est l’exemple qu’il nous demande de suivre, afin de posséder ce que nous désirons, dans la volonté de Dieu, que le même Abraham : crut en Dieu, qui donne la vie aux morts, et qui appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient. Espérant contre toute espérance, il crut et devint ainsi le père d’un grand nombre de nations, selon ce qui lui avait été dit. Pas étonnant donc que le Seigneur Jésus-Christ nous dise que : 

« Tout est possible à celui qui croit ». Marc 9.23

Et un peu plus loin, au verset 24 du chapitre 11 de l’évangile de Marc, il nous le dit en d’autres termes :« Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir »

Mais au juste, c’est quoi le pardon ?

Si le pardon est à classer parmi les armes de Dieu, pour autant, sa puissance est souvent méconnue de la galaxie chrétienne. Certaines situations ou difficultés ne peuvent être solutionnées par la prière ou uniquement par cette dernière. Car Dieu est le même hier, aujourd’hui et éternellement. Il ne change pas ses principes. Si une personne a trompé son partenaire en amour, dépouillé un tiers, dérobé le salaire d’un autre, fait main basse sur l’héritage d’autrui, etc… sa sortie d’un redoutable problème (qui arrivera obligatoirement), à un moment donné de sa vie, ne pourra survenir qu’après avoir demandé « pardon » et restitué ce qui a été dérobé (si l’objet du litige est matériel ou financier). Et lorsque la victime est décédée entre-temps, cette restitution ira à sa descendance. Le pardon est donc une puissance qui libère l’homme. Dans certains cas, le pardon de forme verbale suffit pour voir sa faute absoute. Mais dans d’autres, le règlement d’une sorte d’amende, selon la taille du problème, peut mieux faire passer la demande dans le cœur de celui ou celle qui la reçoit… Un jour, mon épouse et moi avons parlé à un couple, Michel et Chiliane, de la puissance du pardon. Après nous avoir écoutés, l’homme nous a confié que sa femme avait occupé pendant dix ans un emploi précaire en CDD et renouvelé en permanence. A un moment donné, le mari avait dit à son épouse qu’il était temps pour elle, en tant que chrétienne, de se repentir auprès de son ancien employeur pour toutes les choses dérobées des années auparavant sur son lieu de travail, quand bien même elle n’a jamais été prise la main dans le sac. Suivant le conseil de son époux, Chiliane adressa un courrier-repentance à cet ancien employeur qui fut très touché par la démarche. Peu après cet événement, elle trouva enfin un emploi en contrat à durée indéterminée qu’elle détient jusqu’à ce jour.

Les niveaux trois de la foi

prier2

« Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance ».
Osée 4.6

C’est celle qui consiste simplement à croire en l’existence de Dieu. Elle est à la portée de quiconque, même des démons puisqu’il nous est dit ce qui suit :  « Tu crois qu’il y a un seul Dieu, tu fais bien ; les démons le croient aussi, et ils tremblent. ». Chapitre 2 verset 19

Là, il s’agit d’une foi qui nous permet d’agir en obéissant à la parole de Christ. C’est-à-dire, être à même de la mettre en pratique, car c’est ce qui est agréable à Dieu. A travers Jacques, le Saint-Esprit attire encore notre attention. C’est cette foi qui peut nous permettre d’entrer en possession des promesses générales que Dieu nous a faites à tous dans sa parole.

«  Mettez en pratique la parole et ne vous bornez pas à l’écouter en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements. Car, si quelqu’un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel, et qui, après s’être regardé, s’en va, et oublie aussitôt comment il était. Mais celui qui aura plongé les regards dans la loi parfaite, la loi de la liberté, et qui aura persévéré, n’étant pas un auditeur oublieux, mais se mettant à l’œuvre, celui-là sera heureux dans son activité  ». Jacques 1.22 à 25

C’est la foi en une promesse que Dieu nous a faite personnellement. Il s’agit pour nous d’avoir une foi dont la source est une promesse ou instruction divine précise et non une quelconque volonté à prier et croire que Dieu puisse exaucer mon vœu. On comprend donc par là que, Dieu n’exécute que ce qu’il a prévu faire et rien d’autre. Jésus-Christ est toujours le même, il agit de la même manière avec nous tous. Ce qu’il a fait hier, il le fait aujourd’hui. A ce niveau, le problème se pose sur l’incompréhension que nous avons, c’est-à-dire notre surdité lorsque le Saint-Esprit nous parle. Aussi étonnant que cela puisse paraître, on découvre que ce sont les non croyants, qui malgré leur ignorance, excellent mieux dans le domaine de la foi, et mettent en pratique la parole de Dieu, sans s’en rendre compte.

En effet, une longue étude mondiale auprès des grands inventeurs de tout ce que nous utilisons quotidiennement, non convertis en grande majorité, a révélé que 85% d’entre eux ont d’abord fait un songe. Ensuite, l’idée leur est venue de simplement fabriquer, …, ce qu’ils avaient pu voir dans le songe. Ainsi, Dieu m’indiquera à sa façon, par l’Esprit de vie, les étapes à suivre en toute sagesse et non pas par la manière et la force humaines, abusivement désignées comme étant la foi.

Enfin, la promesse de Dieu ou l’instruction divine que nous recevons d’accomplir une chose donnée peut nous parvenir de plusieurs manières : par une prophétie, un rêve, la lecture de la Bible, une lecture inspirée, une ferme pensée qui embrase notre cœur, l’écoute d’une prédication, une parole d’un tiers, etc. Une fois que nous en arrivons-là, nous devons y mettre la foi ; croire que cela va se réaliser. Car, Dieu a parlé. Et lorsque sa parole est libérée, Lui-même nous dit : Ainsi en est-il de ma parole, qui sort de ma bouche : Elle ne retourne point à moi sans effet, sans avoir exécuté ma volonté et accompli mes desseins (Ésaïe 55.11). Cette foi vient donc de Dieu Lui-même qui nous la communique en fonction d’un but précis. Par conséquent, cette réalisation est condamnée à voir le jour, tôt ou tard.

Les relations au sein du couple

Il est de notre interêt de parvenir, au fur et à mesure, à comprendre et à se conformer à la volonté de Dieu qui est celle de nous voir atteindre le bonheur conjugal. Et, à nous d’avoir à l’esprit que celui-ci passe manifestement par la sanctification qui est dans nos paroles, nos écrits, pensées, gestes et toutes nos actions envers notre partenaire. Car si notre être intérieur, celui que l’apôtre Paul appelle l’homme intérieur est indigne dans notre relation avec l’autre, Jésus-Christ ne pourra nous permettre de vivre dans une joie conjugale, voire même réussir dans la vie. Dans notre manière de nous comporter envers notre moitié, on ne doit pas être faux, superficiel, méprisant, méchant, oublieux, ingrat, sans pardon, insensible… C’est de cette fausseté que l’on doit se démarquer afin que le Seigneur n’ait pas de reproche à nous faire, comme il l’a fait vis-à-vis des pharisiens, en disant :

« Vous, pharisiens, vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et à l’intérieur vous êtes pleins de rapine et de méchanceté » . (Luc chapitre 11, verset 39)

Lorsqu’on lit Sa parole, on comprend aisément que Dieu insiste sur la bonne entente et le respect mutuel au sein du couple. Et les relations sexuelles harmonieuses et fréquentes bétonnent indubitablement le foyer. D’ailleurs, au sein de notre couple, elles nous ont même permis de nous rendre compte qu’elles rendaient la communion avec Dieu plus fluide : « Le Ciel est content ». En effet, on a pu constater que lorsqu’elles sont au zénith, l’homme et la femme recoivent beaucoup de révélations divines, surtout en songes. Alors, retenez bien le conseil de Chrits : « Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui-même pour elle » (Ephesiens chapitre 5, verset 25)

« Que le mari rende à sa femme ce qu’il lui doit, et que la femme agisse de même envers son mari. La femme n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est le maari ; et pareillement, le mari n’a pas autorité sur son propre corps, mais c’est la femme. Ne vous privez point l’un de l’autre » . (1 Corinthiens 7. 3 à 5)

Notre prière pour vous est :

Que Dieu préserve votre couple du mal et vous aide à vivre dans l’épanouissement conjugal permanent !

  • 4 avenue Laurent Cely
    Tour d'affaires d'Asnières 92600 Asnières sur Seine
  • 06 25 86 80 23
Agnès Rabotin / Correctrice-relectrice
CONTACTEZ - NOUS

Tous droits réservés 2019 | canatvforchrist | Mentions Légales |

Celinika Web
Retour haut de page